LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Allosaurus
Eldar Zakirov

Allosaurus

Allosaurus est l’un des tout premiers dinosaures à être apparu au grand écran lors de son caméo dans le long métrage muet “Le Monde Perdu”, produit en 1925. Cette adaptation cinématographique du roman du même nom par Sir. Arthur Conan Doyle mettait également en vedette le ptérosaure Pteranodon et le sauropode Apatosaurus. Bien que convainquant dans son rôle de vilain, la célébrité de Allosaurus à Hollywood n’a été que de courte durée puisqu’il a été remplacé quelques années plus tard dans le blockbuster King Kong par une créature encore plus terrifiante, le T-Rex.

Le monde perdu et King kong

Allosaurus vs Tyrannosaure

Ces créatures sont tout les deux de féroces et redoutables géants théropodes carnivores qui ont occupé le sommet de la niche écologique à leurs époque respective. Allosaure à dominer les paysages du midouest américain durant le Jurassique supérieur alors que le Tyrannosaure a terrorisé les forêts de Laramidia dans le Dakota du Sud à l’ère du Crétacé supérieur. Bien que ces prédateurs d’apex sont similaires à de nombreux égards: ils étaient de larges théropodes bipèdes possédant de petites mains ainsi que des jambes et un torse puissant, il existe toutefois plusieurs différences anatomiques entre les deux. Le T-Rex n’était que quelques mètres plus grand que Allosaure (environ 5 mètres chez les plus gros spécimens) mais était beaucoup plus pesant. Tandis que Allosaurus ne pesait que 2 ou 3 tonnes, le Tyrannosaure pouvait facilement atteindre un poid de plus de 10 tonnes. Cette silhouette plus légère conférait à ce dinosaure une mobilité et une vitesse de déplacement accrue. Une autre différence notable entre ces deux monstres est que Allosaure avait des bras plus allongé ; ces mains étaient également plus grosses et possédaient trois doigts plutôt que deux.

La mâchoire du Tyrannosaure est bien connu pour être extrêmement puissante, pouvant littéralement broyer et fracasser des os en appliquant une force de compression comparable au poid d’un éléphant. Celle de Allosaurus, en comparaison, est surprenamment faible. Des estimations basées sur des modèles scientifiques ont montrées que la force de morsure de ce dernier est moindre que celle des lions, des alligators et des léopards. Les méthodes de chasse employées par les bêtes devaient donc différer légèrement.

Le T-Rex remporte tout les concours de popularité puisqu’il est si grandement connu en raison de ses rôles récents au cinéma qu’il est virtuellement impossible pour les autres dinosaures de rivaliser. Il est tellement populaire que la plupart des gens connaissent autant son nom scientifique que ses abbréviations. Cela n’enlève toutefois rien à Allosaurus qui est grandement apprécié des amateurs de dinos et jouit d’une célébrité comparable à celle du Dilophosaure.

Allosaurus avait deux petites cornes devant les yeux

Crâne d'Allosaurus

On peut facilement distinguer Allosaurus des autres grands théropodes carnivores puisque ce carnosaure possédait deux petites cornes devant les yeux qui étaient des extensions des os lacrymaux du crâne et qui font étrangement penser à la double crêtes des Dilophosaures. Sa tête était disproportionné relativement au reste de son corps et son cou était court et fort. Il avait également de petites stries qui se propagaient du sommet de ses os nasals jusqu’à ses cornes.

Dents d’Allosaure

Dent d'Allosaurus

Comme beaucoup d’autres dinosaures prédateurs de l’ère du Mésozoique, les dents de Allosaurus grandissaient et tombaient rapidement et devaient constamment être remplacer. Chaque croc faisait entre 3 et 4 pouces de long (beaucoup plus court que le Tyrannosaure dont les dents faisaient la taille d’une grosse banane). Curieusement, la gueule de ce dinosaure comportait le même nombre de dents que celles des humains (32) répartis également entre la mâchoire supérieure et inférieure. Parce que les fossiles d’Allosaure sont très communs, quiconque prêt à débourser quelque centaines de dollars peut faire l’acquisition d’une authentique dent. Qui n’aimerait pas pouvoir se venter de posséder une dent de dinosaure?

Origine du nom

Vertebre Allosaurus

Le nom Allosaurus signifie “lézard différent”. On lui a attribué ce nom parce que ses vertèbres sont différentes de toutes les autres espèces de dinosaures que l’on connaissait à l’époque. Ceux-ci ont une forme concave sur chaque côté créant de petites cavités qui leurs font ressembler à un sablier. Cette caractéristique rendait les os plus léger mais également plus faible et fragile. On retrouve aussi ces petits espaces vides chez les oiseaux modernes et on croit qu’ils servaient à contenir des petits sacs d’airs pour la respiration.

Alimentation

On sait hors de tout doute que ce dinosaure était un chasseur carnivore. Ses proies de choix étaient des gros dinosaures herbivores comme les sauropodes (Brachiosaure, Diplodocus), des ornithopodes et possiblement le Stegosaurus. Les paléontologues ont déterrés des preuves solides qui démontrent qu’au minimum Allosaurus s’engagait dans de vigoureux combats avec des stégosaures. On a retrouvé des plaies de ponction (le même genre de blessures qu’inflige les armes pointues) sur les vertèbres d’un spécimen dont les dimensions et les formes correspondent parfaitement à la pointe de queue (thagomizer) du Stégosaure. De plus, on a également trouver des marques de morsures d’Allosaure sur les os cervicales de stégosaures.

Allosaurus chassait possiblement en meute

On a longtemps spéculer que la seule façon que ce dinosaure pouvait venir à bout de gigantesques sauropodes de 50 tonnes était de chasser en meute. Il n’y a cependant aucune preuves scientifiques qui supporte cette théorie. Il est plus probable qu’il se tapissait dans les sous-bois en attendant qu’un herbivore insouciant passe dans les parages. Un peu à la manière d’un lion qui traque discrètement sa victime dans la savane, Allosaurus attendait le moment opportun avant de sortir de sa cachette et de foncer vers son repas. Il devait presque assurément s’en prendre aux retardataires dans les larges troupeaux nomades d’herbivores: les juvéniles, les vieux, les blessés et les malades. Il est inconcevable qu’un animal d’à peine trois tonnes puissent s’en prendre directement à un autre en bonne santé de plusieurs dizaines de tonnes.

Allosaurus se servait de sa mâchoire comme une hachette

Étant donné que la pression exercé par sa mâchoire était relativement faible (350 livres par pouces carrées) comparativement aux autres prédateurs, Allosaurus devait avoir une autre manière de tuer ses proies. Sa gueule pouvait s’ouvrir très grande et prendre de l’expansion. Ce fait associé à ses puissants muscles du cou à amener certaines personnes à conjecturer qu’il se servait possiblement de sa bouche comme on utilise une hachette. Il bondissait sur sa victime, l’empoignant grâce à des mains et des griffes plus développés, et poignardait le malheureux à la trachée avec sa mâchoire supérieur dans un mouvement vertical de haut en bas comme un hachoire. Sa proie, dans un grave état de choc, s’évanouissait et mourrait peu de temps après au bout de son sang. C’est une façon de tuer très efficace et probablement une des raisons pourquoi Allosaurus était un chasseur aussi aguéri. L’élément de surprise jouait également un rôle déterminant dans le succès de l’attaque lorsqu’il s’en prenait à des animals plus gros.

L'élément de surprise selon la BBC

Occasionellement charognard

Dans les rares occasions où il ne parvenait pas à se nourrir en chassant, il était charognard. Il mangait le peu de protéines disponibles sur les carcasses qu’il croisait sur son chemin. Bien que cela ne suffisait sans doute pas à faire taire la faim, c’était une source d’énergie suffisante en attendant que la chasse porte ses fruits.

Faits cocasses

Le débat persiste toujours à savoir si Allosaurus est en fait le même dinosaure que le Saurophaganax qui est un autre théropode de deux tonnes ayant vécu en Amérique du Nord pendant le Jurassique supérieur. Puisque les ressemblances physiques sont frappantes et que les preuves fossiles se font rares, on ne peut que spéculer.

Autre fait intéressant, puisqu’il est l’un des premiers fossiles que l’on a dénicher, il est également l’instigateur de la “Guerre des fossiles – Bone wars” qui à opposé deux des plus grands paléontologues de l’histoire: Othniel C. Marsh et Edward Drinker Cope. Dans une vague de rivalité, ces derniers ont fréquemment “diagnostiquer” de nouvelles espèces en se basant sur de maigres quantités d’ossements qui se sont révélées être différents genres d’Allosaurus.

De plus, comme cela est fréquent quand l’on découvre une nouvelle espèce de dinosaure, Allosaure c’est retrouvé dans de nombreux bacs de classements. Le paléontologiste américain Joseph Leidy lui a initialement donné le nom de Antrodemus et ce n’est qu’à partir des années 1970 que l’on a commencé à référencer ce dinosaure sous l’apellation de Allosaurus.

Fossiles

Squelette Fossile de Allosaurus

Allosaurus était l’un des dinosaures carnivores les plus communs de la formation de Morrison et donc les fossiles abondes et c’est la raison principale pourquoi on peut retrouver des informations en grande quantité sur cette bête. Jusqu’à ce jour, les chercheurs ont déterrer plus d’une centaine de vestiges de ce dinosaure. Il est considéré comme la quintessence des prédateurs carnivores du Jurassique et est le représentant fossile de l’état de l’Utah. On le retrouve dans les localités du Colorado et de l’Utah et principalement dans la carrière aux dinosaures de Cleveland-Lloyd et au Monument du dinosaure.

Big Al

Fossile de Allosaurus - Big Al
Big Al

Les premiers restes remontent aussi loin que 1869 mais le fossile le mieux conservé, surnommé “Big Al”, a été découvert dans les années 90 et est présenté à l’université du Wyoming. Ce spécimen mesure près de 12 mètres et les scientifiques croient qu’il était encore immature lors de sa mort. “Big Al” ne semble pas avoir eu la vie rose puisque des analyses de son squelette ont révélées de nombreuses fractures et infections bactériennes qui ont condamné cet adolescent à une mort douleureuse prématurée.

Big Al 2

Fossile de Allosaurus - Big Al 2
Big Al 2

Cinq années plus tard, les paléontologues ont dénichés dans les mêmes environ un second fossile encore mieux préserver que “Big Al”, “Big Al 2, le retour”. Ce fossile est également connu pour avoir subi de multiples blessures au courant de sa courte existence ; très difficile la vie de prédateur à l’ère du Jurassique.

Le Musée d’Histoire Naturelle de l’Utah abrite la plus grande collection de fossiles d’Allosaure au monde. On y retrouve toute la gamme d’âge: de bébés mesurant seulement trois pieds jusqu’aux plus gros spécimens adultes qui atteignent 35 pieds de long. L’abondance des ossements permet aux chercheurs d’étudier l’évolution de la morphologie du dinosaure au fil du temps et de la vieillesse.

Espèces

Au courant de l’histoire de ce dinosaure, on a souvent nommer des nouvelles espèces de théropodes pour se rendre compte après coup qu’il s’agissait en fait d’un Allosaurus. À ce jour, on compte trois espèces officiellement reconnu:

  • A. fragilis
  • A. europaeus
  • A. lucasi

Classification

Les gens croivent souvent à tort que Allosaurus est un tyrannosaure puisqu’il ressemble beaucoup au T-Rex. En fait, ce dinosaure est un carnosaure et fait partie de la famille des allosauridés.

Sources

  1. Castro, Joseph. “Allosaurus: Facts About the 'Different Lizard'.” LiveScience, Purch, 15 Mar. 2016, www.livescience.com/24815-allosaurus.html.

  2. “Allosaurus vs Tyrannosaurus.” Mountain Bike vs Road Bike - Difference and Comparison | Diffen, www.diffen.com/difference/Allosaurus_vs_Tyrannosaurus.

  3. “Allosaurus Fragilis.” Natural History Museum of Utah, 6 Nov. 2014, nhmu.utah.edu/allosaurus-fragilis.

  4. The Mesozoic Era, scienceviews.com/dinosaurs/allosaurus.html.

  5. “Allosaurus.” Dinopedia, dinopedia.fandom.com/wiki/Allosaurus.

À lire également