Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Ankylosaurus

Le dernier et le plus grand de tous les dinosaures à armure, l’Ankylosaurus a été retrouvé dans certains des plus jeunes lits fossilifères à dinosaures. Avec une queue massive en forme de bâton et son armure, ce solitaire ne craignait pas la plupart des prédateurs environnants. L’Ankylosaurus a donné son nom au groupe auquel il appartient et qu’il tire son nom de la nature osseuse de son squelette particulièrement rigide. La tête était couverte d’une épaisse couche de plaques osseuses et de pointes, le dos et la queue étaient recouverts par des boucliers osseux qui s’entrelaçaient, et les vertèbres au bout de la queue étaient soudées ensemble par les os. Cette lourde queue osseuse en forme de massue se maniait comme une boule de démolition et pouvait infliger de sérieux dommages à n’importe quel prédateur. Malgré son poids, la massue ne touchait pas le sol : en effet, aucune piste d’Ankylosaurus (ou de proches parents) ne montre des traces de queue traînée par terre. Comme son parent proche, l’Euoplocephalus, il avait un système complexe de canaux à l’intérieur du crâne. Il est d’ailleurs possible que ceux-ci aient servi à chauffer l’air, récupérant ainsi l’eau de l’air expiré ou améliorant le sens de l’odorat. Il est aussi possible qu’ils aient été utilisés comme chambre de résonance, aidant l’animal à faire des appels de détresse ou pendant l’accouplement. L’Ankylosaurus est l’un des nombreux dinosaures découverts et baptisés par le célèbre paléontologue Barnum Brown. C’est en 1910 que ce dernier a trouvé un spécimen particulier qui est aujourd’hui exposé au musée d’histoire naturelle à New York. Comme il n’avait pas le temps d’exhumer le fossile lui-même, il a rétribué des fermiers locaux pour le faire à sa place. Un an plus tard, les propriétaires du ranch avaient fouillé environ 900 m3 de grès assez dur principalement avec les mains, mais parfois aussi en s’aidant de la dynamite. En dépit de ces efforts stupéfiants, seul un spécimen partiel a été récupéré.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !