Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Barosaurus

Les visiteurs du musée d’histoire naturelle de New York sont accueillis de façon spectaculaire. En effet, très haut au-dessus d’eux se trouve un squelette de femelle Barosaurus protégeant son petit, menacé par un Allosaurus. Cette reconstitution, fondée évidemment sur quelques conjectures, est malgré tout une représentation saisissante de ce qu’était la vie il y a 150 millions d’années. Le Barosaurus ressemble beaucoup à son proche parent, le Diplodocus. Les deux animaux étaient très longs avec des corps assez compacts supportant un cou et une queue allongés. Lui aussi avait les pattes avant plus courtes que celles de derrière. C’est pourquoi son dos penchait quelque peu en avant. Son cou faisait environ 9 m de long, depuis les épaules. On a d’abord pensé que les sauropodes au long cou ne broutaient que les feuilles situées à la cime des arbres, mais comme les vertèbres du cou ne permettaient pas vraiment un mouvement de haut en bas, mais plutôt un balayage latéral, il est possible qu’ils se nourrissaient aussi de fougères et de cycas. En dépit de plus d’un siècle de recherches et malgré la récupération de cinq squelettes, dont certains presque complets, la tête et le bout de la queue du Barosaurus n’ont jamais été retrouvés. Seuls quelques os provenant d’un crâne, rassemblés en Tanzanie, et des comparaisons effectuées avec le Diplodocus nous indiquent que le Barosaurus avait un crâne en forme de cheval, avec un long museau et des dents limitées à l’avant de sa gueule.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !