LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Vlad Konstantinov

Carnotaurus

Le Carnotaurus était un grand théropode carnivore qui vécu principalement sur le continent de l’Amérique du Sud en Argentine à l’époque du Crétacé supérieur il y a 70 millions d’années. Le Carnotaurus ressemblait beaucoup au Tyrannosaure dans plusieurs aspects mais ces bras étaient notablement plus courts que ceux du trex. En fait, ces membres antérieurs étaient tellement chétif qu’il aurait mieux fait de ne pas en possèder. Contrairement au Tyrannosaure, la tête du Carnotaurus était ornée de deux énormes cornes très pointues permettant aisément de le reconnaître et lui conférant un air menaçant. À vrai dire, jusqu’à ce jour Carnotaurus est le seul dinosaure carnivore connu pour avoir posséder des cornes. Durant l’ère du Mésozoïque, la grande majorité des dinosaures à cornes étaient des cératopsiens: des behemoths herbivores comme le Triceratops et le Pentaceratops. Cette caractéristique était propre aux mâles et servait probablement lors de combats intra-espèce afin d’obtenir le droit de s’accoupler avec les femelles mais aurait également pu lui permettre de tuer ses proies lors de la chasse.

Ce dinosaure était équippé de longues et puissantes pattes arrières qui le rendait l’un des plus rapides dans la classe des gros théropodes de 2 000 livres. Un des faits particulier de ce dinosaure est qu’il est l’un des rares théropodes géants à avoir vécu dans les régions d’Amérique du Sud à l’époque du Crétacé supérieur. La plupart des carnivores de ce temps ne pesait que quelques centaines de livres tout au plus. Fait intéressant, le plus large théropode sud-américain de tout les temps est le Giganotosaurus qui vécu 30 millions d’années plus tôt que le Carnotaurus.

Fossiles

Ce curieux théropode, se distinguant des autres par deux fortes cornes pointues orientées vers l’extérieur au-dessus de petites orbites, n’est connu que grâce à un unique spécimen découvert en 1984 par le paléontologue argentin José Bonaparte en Patagonie. Le squelette, protégé par une grande concrétion, était presque complet et il y avait aussi quelque empreintes de peaux. Ces dernières, qui couvraient une partie du crâne et presque tout le corps, avaient une texture caillouteuse se rapprochant du genre reptilien ; cependant, les écailles ne coincidaient pas comme habituellement sur les reptiles. Bonaparte en conclut que le Carnotaurus appartenait à une famille jusqu’ici inconnue, les abélisauridés. D’autres spécimens d’abélisauridés, probablement parents des cératosauridés jurassiques, ont été trouvés plus tard en Argentine, en Inde et à Madagascar. Ces découvertes nous fournissent la preuve que ces continents se rejoingnaient en plusieurs points pendant le Jurassique ou le Crétacé, puisqu’aucun autre abélisauridé n’a été découvert ailleurs, y compris sur le continent africain.

Description

Comme tous les autres abélisauridés, le Carnotaurus avait des dents pointues et tranchantes qui semblaient s’écarter sur les côtés rendant sa face quelque peu triangulaire. Les membres inférieurs du Carnotaurus le faisaient ressembler aux tyrannosauridés. En effet, ceux-ci étaient ridiculement petits pour un animal de cette taille. Mais la construction des membres avant était malgré tout différente de celle des tyrannosaures. Chez les tyrannosauridés, les os des membres inférieurs (radius et cubitus), bien que solides, étaient plus petits que ceux des membres supérieurs (humérus) ; de plus, ils n’avaient que deux doigts opérationnels sur les mains. La main du Carnotaurus avait quatre doigts, et le radius et le cubitus étaient si petits qu’ils ressemblaient plus à des os du carpe qu’à ceux du bras inférieur.

Coureur rapide

Les scientifiques ont présumés que le Carnotaurus était un coureur rapide en soutenant que l’os de la cuisse était adapté à résister à des moments de flexions élevés durant la course. La capacité des pattes d’un animal de résister à ces forces limites sa vitesse maximale. Chez ce dinosaure, ces adaptations auraient surpasser celles des humains sans toutefois atteindre celles des autruches. Les scientifiques ont calculé que Carnotaurus pouvait atteindre une vitesse de pointe située entre 48 et 56 km/h. Mais malgré sa rapidité, ce dinosaure n’était pas équippé d’une morsure très puissante, seulement une fraction du poid par pouce exhiber par de plus grands théropodes comme le Tyrannosaure. Cela à porter les paléontologues à conclurent qu’il chaissait de beaucoup plus petits animals de son habitat sud-américains ; d’autres ont cependant répliqué que même si sa morsure était moins forte que celle du trex, elle était deux fois supérieure à celle d’un alligator Américain.

Prédateur d'apex

Plutôt inusité, les vestiges du seul spécimen identifié de Carnotaurus ne sont pas associés avec d’autres dinosaures mais plutôt avec des tortues, des serpents, des crocodiles, des mammifères et des reptiles marins. Bien que cela ne signifie pas qu’il était le seul dinosaure de son habitat, c’était presque certainement le prédateur apex de cet écosystème profitant d’une alimentation plus variée que celle du théropode moyen.

Classification

Le Carnotaurus est un des genres d’Abélisauridés les mieux compris, une famille de grands théropodes restreint à l’ancien supercontinent astrale du Gondwana. Les abélisauridés (Abelisauridae) étaient les prédateurs dominants du Gondwana à l’époque du Crétacé supérieur remplacant les carcharodontosauridés (Carcharodontosauridae) et occupant la niche écologique des tyrannosauridés dans les continents du nord.

Sources

  1. Strauss, Bob. “How Much Do You Know About Carnotaurus?” Thoughtco., Dotdash, www.thoughtco.com/things-to-know-carnotaurus-1093778.

  2. “Carnotaurus.” Mauisaurus Pictures & Facts - The Dinosaur Database, dinosaurpictures.org/Carnotaurus-pictures.

  3. Admin. “Carnotaurus - Facts and Pictures.” Dinosaurs - Pictures and Facts, 5 Oct. 2017, www.newdinosaurs.com/carnotaurus/.