Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Eoraptor

De tous les dinosaures connus, c’est peut-être le plus primitif. On a découvert l’Eoraptor dans les gisements du Trias supérieur, sur les terres rugueuses du bassin d’Ischigualasto dans le nord-ouest de l’Argentine en 1993. C’est Paul Sereno, Fernando Novas et leurs collègues qui l’ont repéré dans les mêmes gisements que l’Herrerasaurus, un autre dinosaure primitif. L’Eoraptor a été découvert accidentellement – un membre de l’équipe écartait un rocher lorsqu’il réalisa que celui-ci contenait des dents. Un examen minutieux du rocher a révélé qu’il contenait un crâne entier. Une nouvelle fouille plus approfondie permit l’excavation d’un squelette complet d’un Eoraptor, un dinosaure de 230 millions d’années jusqu’ici inconnu. Le squelette montre qu’il s’agissait d’un bipède, parent éloigné des théropodes, au comportement de prédateur. Il courait surtout avec l’aide de ses membres postérieurs mais pouvait parfois marcher sur ses quatre pattes. Bien que l’Eoraptor possédât cinq doigts, le cinquième était très petit. Et comme les autres théropodes, les os de ses bras et de ces pattes étaient creux et à fines parois, il se tenait ainsi debout sur des pieds pourvus de trois orteils. Mais, à la différence des autres théropodes, il est possible que le premier orteil ait servi à le soutenir lorsqu’il marchait. Ses fines dents tranchantes indiquent qu’il était carnivore et ses pattes avides au bout de ses membres antérieurs suggèrent qu’il pouvait manier des proies aussi grandes que lui. Nous ne pouvons pas reconstituer son comportement, mais il semble avoir été un chasseur actif, se déplaçant vite et s’attaquant à des animaux de la taille de lézards ou à certains ancêtres à sang chaud des mammifères actuels.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !