Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Giganotosaurus

Annoncé en 1995, la découverte du Giganotosaurus a fait sensation dans le monde entier. Pendant la quasi-totalité du XXe siècle, les paléontologues ont cru que le Tyrannosaurus avait été le plus grand de tous les théropodes ; mais, le Giganotosaurus, trouvé dans le sud de l’Argentine et datant du Crétacé supérieur, a prouvé le contraire. Dans leurs descriptions de l’animal, les paléontologues argentins Rodolfo Coria et Leonardo Salgado ont noté une longueur de 12,5 m, c’est-à-dire bien plus long que certains squelettes de Tyrannosaurus. Le premier squelette de Giganotosaurus retrouvé était incomplet. Si les paléontologues pouvaient dire que ce dinosaure était un allosauridé, sans aucun doute étroitement lié à l’Allosaurus et plus spécialement au Carcharodontosaurus, en revanche, ils ne pouvaient pas estimer la taille de l’animal. Depuis 1995, plusieurs squelettes ont été exhumés. Dans l’un des cas, plusieurs Giganotosaurus ont été trouvés très proches les uns des autres. Ce qui laisse penser qu’ils pouvaient se déplacer en groupe. Au début de l’année 2000, une équipe de paléontologues argentins et canadiens a annoncé la découverte en Argentine d’un proche parent du Giganotosaurus, mais légèrement plus jeune et très bien conservé. Ce nouvel animal était plus grand, il est possible que sa taille ait atteint 14 m. Les premiers comptes-rendus ont d’abord suggéré qu’il était plus grand que le célèbre Tyrannosaurus. Le Giganotosaurus vivait au milieu de nombreux sauropodes géants. Certains d’entre eux avaient des plaques osseuses sur le dos, ce qui les protégeait contre d’éventuelles attaques par derrière, et seul un théropode vivant dans cette zone était suffisamment grand pour les attaquer de cette façon, c’était le Giganotosaurus.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !