LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Giganotosaurus

Giganotosaurus

Un nouveau venu qui a récemment rejoint le club d’élite des énormes et terrifiants dinosaures carnivores après qu’un paléontologue amateur ait découvert ses ossements en 1993 est le Giganotosaurus. Giganotosaurus est le grecque pour “lézard géant du sud” et non “lézard gigantesque” (Gigantosaurus). C’est une erreur de prononciation commune que bien des gens font lorsqu’il commence à parler de ce dinosaure et est attribué au grand nombre d’animaux préhistoriques qui utilise “giganto” dans la racine de leurs nom comme par exemple le géant dinosaure à plumes Gigantoraptor et le géant serpent préhistorique Gigantophis.

Une popularité grandissante

Une des raisons pour lesquels le Giganotosaurus est devenu aussi rapidement populaire est qu’il était légèrement plus pesant que le Tyrannosaurus Rex: ce dinosaure atteignait un poid de 10 tonnes à la taille adulte tandis que la femelle T-Rex (qui était plus pesante que les mâles de cette espèce) pesait environ 9 tonnes. Malgré cela, le Giganotosaurus n’était pas le plus gros dinosaure carnivore de tout les temps ; jusqu’à preuve du contraire, cet honneur revient à l’énorme Spinosaurus de l’Afrique du Crétacé qui avait un surpoid d’environ une demi-tonne sur le Giganotosaurus.

Le plus gros dinosaure théropode d'Amérique du Sud

Giganotosaurus n’était peut-être pas le plus gros théropode de l’ère du Mésozoique, mais il était le plus large dinosaure théropode d’Amérique du Sud pendant le Crétacé. L’Amérique du Sud est l’endroit où les tout premiers dinosaures ont fait leurs apparition durant la période du Trias moyen (bien qu’il existe maintenant des preuves assez convainquante que les ancêtres ultimes des dinosaures sont d’origines Écossaises) et c’est également à cet endroit que l’on retrouve les plus gros dinosaures comme le titanosaure Argentinosaurus.

Giganotosaurus chassait possiblement Argentinosaurus

Giganotosaurus vs Argentinosaurus

Il n’existe aucune preuve direct que Giganotosaurus chassait le géant dinosaure titanosaure Argentinosaurus mais l’on a retrouvé les ossements de ces deux dinosaures à proximité l’un de l’autre ce qui laissent croire qu’il y avait possiblement une relation de prédateur-proie entre ceux-ci. C’est néanmoins certain qu’ils devaient au minimum se croiser régulièrement puisqu’ils habitaient les mêmes écosystèmes. On s’imagine toutefois mal un Giganotosaurus de 10 tonnes s’attaquer à un titanosaure adulte de 50 tonnes – c’est comme si un enfant de 100 livres essayait de s’en prendre à un homme de 500 livres, sa n’arrivera pas – on peut penser que ce dinosaure chassait peut-être en meute ou en groupe de 2 ou 3 individus.

Giganotosaurus vs Tyrannosaurus

Giganotosaurus vs Tyrannosaurus

Beaucoup de gens considère le Giganotosaurus comme l’équivalent sud-américain du Tyrannosaure. Le T-Rex est toutefois apparu beaucoup plus tardivement dans l’histoire des dinosaures ; Giganotosaurus rôdait les plaines et les boisés d’Amérique du Sud il y a 95 millions d’années soit un énorme 30 millions d’années avant son célèbre relatif de Laramidia. Giganotosaurus était quasi contemporain du plus gros dinosaure carnivore connu à ce jour, le Spinosaurus. On peut se demander pourquoi est-ce que les dinosaures carnivores du Crétacé moyen surpassait un peu en taille ceux du Crétacé supérieur et la réponse est sans doute que le climat prévalant était différent durant le Crétacé supérieur et donc que la disponibilité des proies s’en trouvait amoindrie.

Plus rapide mais moins intelligent que T-Rex

Tout récemment, il y a eu de nombreux débats à propos de la vitesse de course du Tyrannosaurus Rex: certains experts insistent que ce dinosaure redoutable pouvait seulement atteindre une vitesse de pointe de 10 miles à l’heure (16 km/h). En se basant sur une étude détaillée de sa structure anatomique, il semble que Giganotosaurus était plus agile et léger sur ses pattes et capable de sprinter à des vitesses de 20 miles à l’heure (32 km/h) alors qu’il pourchassait des proies, du moins pour une courte période de temps. Le Giganotosaurus n’était toutefois techniquement pas un tyrannosaure mais plutôt un carcharodontosaure apparenté au Carcharodontosaurus.

Giganotosaurus était plus gros et plus rapide que le Tyrannosaurus Rex mais était une bête idiote par les standards du Crétacé moyen avec un cerveau qui ne faisait qu’environ la moitié de la taille de son cousin célèbre, relativement au poid de son corps. Afin de jeter de l’huile sur le feu et si l’on en juge par son crâne long et étroit, le petit cerveau de Giganotosaurus avait approximativement la forme et le poid d’une banane lui conférant une intelligence très limitée.

Découverte fossile amateur

Fossile de Giganotosaurus carolinii
Giganotosaurus carolinii

Les découvertes de fossile de dinosaure ne sont pas toujours faite par des paléontologues professionels travaillant pour des musées. Les restes de Giganotosaurus ont été dénicher en 1993 dans la région de Patagonie en Argentine par un chercheur de fossiles amateur du nom de Ruben Dario Carolini qui a du être surpris de la taille et de la peser des vestiges de squelette. Le paléontologue qui a examiner et nommer le fossile holotype a accordé à Carolini le respect qu’il méritait en nommant le spécimen Giganotosaurus carolinii. Jusqu’à ce jour, il s’agit de la seule espèce connu de ce dinosaure du Crétacé moyen.

Comme c’est souvent le cas avec de nombreux dinosaures, le Giganotosaurus a été diagnostiquer en se basant sur des restes de fossiles incomplets: un ensemble d’ossements représentant un unique spécimen adulte. Le squelette découvert par Ruben ​Carolini en 1993 est complet à 70% et inclut le crâne, les hanches et une grosse partie du dos et des jambes. Jusqu’à maintenant, les chercheurs ont identifié de simples fragments d’un deuxième crâne qui semblent confirmer que ce dinosaure est bel et bien un carcharodontosaure.

Giganotosaurus était un carcharodontosaure

Comme mentionné plus haut, Giganotosaurus était proche cousin du Carcharodontosaurus mais également du Tyrannotitan. Le Carcharodontosaurus vivait cependant en Afrique du Nord avec le Spinosaurus et le Sarcosuchus plutôt qu’en Amérique du Sud.

À lire également