Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Herrerasaurus

L’Herrerasaurus porte le nom du fermier, Victorino Herrera, qui découvrit un squelette de dinosaure en 1963, dans le bassin d’Ischigualasto dans le nord-ouest de l’Argentine. L’Herrerasaurus est aussi l’un des plus vieux dinosaures connus. Mais c’est en 1988 que le Nord-Américain Paul Sereno et l’Argentin Fernando Novas ont trouvé, avec leur équipe, un squelette plus complet qui a permis une étude plus complète. La description de Sereno et Novas montre qu’il s’agissait d’un théropode très primitif, qui, lui aussi, avait des os creux et fins, des dents tranchantes et deux mâchoires articulées de telle sorte qu’il pouvait ouvrir largement la gueule. Sa main avait de longues griffes en forme de faucilles, ce qui en faisait une arme très tranchante pour attaquer et saisir ses proies. Une telle main laisse présager celle des théropodes suivants. Néanmoins, à la différence des autres théropodes (sauf pour l’Eoraptor), la main de l’Herrerasaurus possède cinq doigts. Mais elle diffère de celle de l’Eoraptor car ce cinquième doigt est réduit à un seul os (le métacarpe) et était sans doute couvert de tissus. Bien que le troisième doigt fût le plus long (et non le second comme pour les autres théropodes), le premier des trois doigts était, malgré tout, très long. Peu à peu, les théropodes plus évolués ont perdu ce cinquième doigt, et pour ceux encore plus avancés, le quatrième disparut aussi, produisant alors les mains à trois doigts des oiseaux d’aujourd’hui. Ainsi, il est possible d’entrevoir le processus d’évolution en comparant les mains de l’Eoraptor, de l’Herrerasaurus et du Coelophysis, avec celles des théropodes plus avancés. À l’instar de l’Eoraptor, l’Herrerasaurus était sans doute un prédateur bipède, rapide et véloce. Comme il faisait deux fois la taille de l’Eoraptor, il est probable qu’il l’ait inclus dans la liste de ses proies. Bien entendu, de plus grands prédateurs les ont sans aucun doute eux aussi chassés. Ces premiers dinosaures ont donc occupé une petite place, bien que significative, il y a de cela 230 millions d’années. Ils représentaient quand même, à cette époque, 1/20e de tous les animaux vivants.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !