Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Kentrosaurus

De tous les dinosaures importants retrouvés en parfait état dans les montagnes Tendaguru en Tanzanie, il y avait des centaines d’os appartenant à un dinosaure à armure : le Kentrosaurus, assez proche de son grand cousin américain, le Stegosaurus, avec cependant quelques subtiles différences. Ainsi, Kentrosaurus est sans doute plus proche de son contemporain chinois, le Tuojiangosaurus, et du Wuerhosaurus qui vivait au Crétacé. Il avait plus de sept paires de pointes s’étendant de la fin de la queue jusqu’au-desus des hanches, ainsi qu’une de chaque côté, placée en haut de la patte arrière. À l’avant, il avait sept paires de plaques s’étendant sur l’avant du cou. Celles-ci étaient bien plus petites et étroites que celles du Stegosaurus. Les plaques et les pointes étaient disposées en deux rangées et semblaient associées plutôt que décalées. Ses épaules étaient aussi pourvues d’une paire de pointes. C’est le paléontologue allemand Edwin Henning qui a nommé le Kentrosaurus en 1915. De façon surprenante, mais comme beaucoup d’autres, ce dinosaure a été l’une des nombreuses victimes de la Seconde Guerre mondiale. L’un des deux squelettes reconstitués à partir de la centaine d’os ramenés en Allemagne était présenté au musée Humboldt de Berlin avant sa destruction pendant les bombardements alliés sur la ville. Depuis, il a été remplacé par une copie du second squelette qui est exposé à Tübingen. Le dessin ci-dessus représente le Kentrosaurus comme il est présenté dans les musées, même si de récentes preuves provenant de Chine placent les pointes du bassin au niveau des épaules. Le Kentrosaurus se nourrissait près du sol, il utilisait pour cela son bec et ses dents qui se situaient plus en arrière et qui lui servaient à mâcher. Il vivait sur les bords de l’estuaire d’un grand réseau fluvial.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !