Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Leaellynasaura

Depuis 1978, des centaines d’os provenant du site Dinosaur Cove à Victoria en Australie ont été rassemblés dans des roches datant du Crétacé inférieur. Il y avait très peu de squelettes complets, les os provenaient de différents animaux et avaient été mélangés. Mais des études ont montré que la plupart de ces os appartenaient à de petits dinosaures très proches de l’Hypsilophodon. Ainsi, le Leaellynasaura est le premier des « hypsilophodontidés ». Les preuves permettant son identification n’étaient pas nombreuses, cependant Leaellynasaura était bien un petit dinosaure proche des hypsilophodontes. Les premiers os de Leaellynasaura proviennent d’un jeune animal qui ne devait pas peser plus de 900 g. Un spécimen possède d’ailleurs encore un fragment interne de boîte crânienne. Il montrait que les lobes optiques (les parties du cerveau traitant les informations visuelles provenant des yeux) étaient très larges en comparaison de ceux des autres dinosaures. Comme sur les autres hypsilophodontes, les tissus osseux montrent que le Leaellynasaura grandissait continuellement et rapidement. Les variations saisonnières de température ne ralentissant pas sa croissance, on suppose qu’il était à sang chaud. Pendant le Crétacé inférieur, Victoria se trouvait bien à l’intérieur du cercle polaire Antarctique. Ce qui signifie que Leaellynasaura vivait et, apparemment, prospérait à des latitudes qu’aucun reptile ne supporte aujourd’hui. Le fait que les jeunes dinosaures aussi avaient des lobes optiques agrandis suggère que ce dinosaure avait de grands yeux qui l’aidaient à trouver son chemin pendant les longs et sombres hivers polaires.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !