Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Maiasaura

Les sites qui contenaient des nids d’ornithopodes ont permis aux scientifiques d’étudier la naissance et la croissance des dinosaures. Il semble que les bébés hypsilophodontidés marchaient tout de suite après l’éclosion, et il est possible qu’ils aient quitté le nid peu de temps après. Les hadrosauridés n’avaient pas le même comportement, ce qui a pu être mis en lumière grâce au Maiasaura. En fait, les premiers fossiles du Maiasaura provenaient d’une immense colonie propice aux couvées et datant d’environ 75 millions d’années. Elle se situait dans les régions arides du Montana en 1978 par John Horner et Robert Makela. Elle contenait des œufs (dont beaucoup encore intacts), des bébés et des adultes ; on pouvait même apercevoir la disposition des œufs dans le nid. Des études méthodiques du site ont révélé les habitudes maternelles de ce dinosaure. De nombreux bébés étaient vraiment trop grands pour être nouvellement éclos, mais à l’évidence ils vivaient encore au nid. De même que les os des pattes de quelques oiseaux modernes, ceux du petit Maiasaura n’étaient pas encore entièrement formés. Malgré cela, les dents avaient des signes d’usure. Il devenait évident que les bébés étaient nourris dans le nid. Cette apparente démonstration d’attention parentale a inspiré le nom de ce dinosaure. Il apparaît que le jeune Maiasaura grandissait vite. Et pour quelques chercheurs, cela suggère que c’était un animal à sang chaud. Les nids trouvés par Horner et Makela ont aussi permis de comprendre leur organisation sociale. Le nombre et la proximité de ces nids indiquent que les femelles se regroupaient au moment de la nidification. Quelques scientifiques pensent même que les Maiasaura étaient très sociables, vivant en troupeaux de milliers d’individus.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !