Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Minmi

Le Minmi, le plus connu et le plus complet des dinosaures provenant d’Australie, était aussi le premier dinosaure à armure trouvé dans l’hémisphère Sud. S’il est certain que le Minmi est un ankylosaure, il n’est pas sûr que ce soit un nodosauridé, un ankylosauridé ou même un représentant d’un troisième groupe. Comme les autres ankylosaures, il avait le dos recouvert de rangées de boucliers osseux et de protubérances. Mais à la différence des autres, cette armure s’étendait vers les flancs et la panse, allant même sur les parties supérieures des quatre pattes. Presque toute la queue avait deux rangées de grandes pointes en forme de lames disposées par paires. Mais comme d'autres ankylosaures, le Minmi était large et trapu avec quatre courtes pattes. Le bassin très large également formait une sorte de radeau osseux à travers la croupe. La tête était généralement aplatie, large à l’arrière, se rétrécissant en un museau assez fin. L’avant du museau avait un bec à corne pour découper les feuilles en tranches, à l’aide de rangées de petites dents situées sur les côtés de la gueule. Le Minmi a été décrit pour la première fois dans les années 1960 selon un lot de trois vertèbres trouvées dans le sud du Queensland. C’est en 1990, près de Hughenden dans le centre du Queensland, que l’on a trouvé un squelette presque complet. Il se trouve toujours dans un calcaire extrêmement dur qui est lentement dissous dans de l’acide. Cela prendra quelques années avant de connaître tous les secrets de ce fossile. Au Crétacé inférieur, l’Australie était encore attachée à l’Antarctique et se situait bien plus loin au sud qu’elle ne l’est aujourd’hui ; seules les parties nord se trouvaient au-delà du cercle Antarctique. Le fait que les dinosaures australiens comme le Minmi étaient aussi différents des autres indique que ce continent avait un accès très restreint pour les animaux.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !