LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Pachycephalosaurus

Pachycephalosaurus

Le Pachycephalosaurus est un dinosaure à la fois drôle et intéressant de par l’aspect unique de son crâne et la façon qu’il avait de se servir de celui-ci. La tête solidement construite et en forme de dôme de ce dinosaure était entourer de protubérances osseuses et avait une bosse épaisse de près de dix pouces qui pouvait infliger de sérieux dégâts. La forme de son crâne est si particulière que l’on a d’abord cru qu’il s’agissait de rotule de genoux. Il faut avouer que le toit de la tête de Pachycephalosaurus, prit hors contexte, ressemble à s’y méprendre à une rotule.

Les paléo-artistes ont traditionellement représenter les pachycephalosaurus comme des bêtes se fonçant têtes baissées les unes dans les autres style boeuf musqué afin de démontrer leurs dominance au sein de troupeaux et de gagner le droit de s’accoupler. Cette hypothèse semble confirmer par des tomographies informatisées effectuer par le paléontologue Joseph Peterson en 2012 qui montrent plusieurs marques de blessures potentielles rassembler sur la région la plus épaisse du dôme. Il est également possible qu’ils se donnaient mutuellement des coups de têtes dans les flancs ou dans les flancs de prédateurs comme les tyrannosaures et les raptors. L’argument principal contre cette thèse est le suivant: deux Pachycephalosaurus d’une demi tonne se fonçant tête première dedans à pleine vitesse se seraient probablement assomés, ce qui n’aurait pas été un comportement très adaptatif d’un point de vue évolutionnaire. Quoiqu’il en soit, l’énorme bosse sur le crâne de ce dinosaure n’aura pas suffit à le sauver de l’extinction bien que Pachycephalosaurus ait été parmi les derniers dinosaures vivants juste avant l’impact de météorite du Crétacé supérieur.

Dracorex hogwartsia

Fossile de Pachycephalosaurus

Afin d’honorer sont apparence de dragon et une certaine série de romans bestsellers, on a donné le nom de Dracorex hogwartsia à une nouvelle espèce de pachycephalosauridés découverte en 2006. Après avoir entendu l’heureuse nouvelle, l’écrivaine à succès J.K. Rowling a déclarer qu’il s’agissait de la plus grande honneur qu’on lui avait fait depuis la publication de ses livres de Harry Potter. Toutefois, si l’on en croit les dires du Dr. John R. Horner qui a travaillé comme consultant dino pour la trilogie de Jurassic Park, le Dracorex ainsi qu’une autre créature similaire, le Stygimoloch, sont en fait des Pachycephalosaurus à un stade de développement juvénile tel qu’illustré par leurs crânes plus plâts. On ne doit donc pas se surprendre si dans un futur rapprocher les paléontologues en venaient à retirer l’honneur faite à l’auteure de l’école des sorciers.

Crâne solitaire

Il faut dire que les fossiles de Pachycephalosaurus sont extrêmement rare. Le meilleur fossile que l’on possède est un crâne solitaire complet très bien préservé découvert en 1940 dans le Montana. Les seuls autres ossements déterrés de ce dinosaure sont des bosses de casques incomplètes trouvé en Amérique du Nord au tournant du 20ième siècle. Puisque les scientifiques n’ont que très peu d’information disponible, ils doivent s’appuyer sur l’anatomie de proches parents pour effectuer une reconstruction réaliste de l’animal. On sait par exemple que cette bête du Crétacé supérieur était probablement bipède et l’un des plus gros dinosaures à tête d'os à pres de 15 pieds de long.

Proche parent du Triceratops

On sait également qu’il était relativement proche parent du Triceratops et des cératopsiens, que l’on a regroupé avec les pachycephalosauridés dans le groupe des marginocéphales. Tout comme c’était le cas du Triceratops, le Pachycephalosaurus devait craindre la présence de tyrannosaures dans les environs puisqu’ils ont tous vécu à la même époque et au même endroit.

Casque sur la tête

La partie centrale de sa tête était composée d’un os très épais qui formait un casque, protégeant ainsi le petit cerveau du dinosaure en supprimant toutes les ondes de choc de la zone d’impact, des côtés de la tête jusqu’à l’épine dorsale. Les nombreux ligaments ossifiés qui renforçaient le crâne devaient ensuite dissiper les effets du choc.

Partiellement carnivore

Reconstruction du crâne de Pachycephalosaurus
Reconstruction du crâne qui a des dents de théropodes

Mais le plus grand mystère du Pachycephalosaurus est son alimentation. On a longtemps cru qu’il était exclusivement herbivore jusqu’à tout récemment, après que l’on ait découvert un nouveau crâne avec la machoîre et la dentition la plus complète à ce jour qui a lancé de nouvelles études. La partie arrière de la gueule de ce pachy juvénile est comme celle des autres: une dentition large en forme de feuille bien adapter pour déchiqueter la matière végétale rugueuse, les fruits et les graines. Mais dans la partie avant de sa machoîre – une partie que l’on avait jamais retrouvé fossilisé auparavant – on a découvert des dents triangulaires pointues comme celles que l’on retrouve chez les théropodes carnivores comme le Tyrannosaure et le Vélociraptor. Fautes de preuves supplémentaires, il est impossible d’affirmer avec certitude s’il s’agissait d’une caractéristique propre aux juvéniles et uniquement transitoire ou s’il s’agissait plutôt d’un trait permanent. Les spéculations vont bon train que le Pachycephalosaurus était possiblement un mangeur opportuniste partiellement carnivore, changeant peut-être de diète avec les saisons comme le font les ours modernes.

Pachycephalosaurus devait sans doute être omnivore et se nourrir d’arbustes et de fougères ainsi que de petits mammifères, de grenouilles, de salamandres et même peut-être de petits dinosaures.

L'ornementation du crâne changeait avec l'âge

Les recherches récentes ont également fait ressortir un point intéressant: le style et la complexité de l’ornementation du crâne de ce dinosaure semblent être différents en fonction de l’âge de l’individu mais également avoir évoluer durant les deux millions d’années géologiques couvertes par les roches de la formation de Hell Creek.

Sources

  1. Military History of Canada, www.cs.mcgill.ca/~rwest/wikispeedia/wpcd/wp/p/Pachycephalosaurus.htm.

  2. Scannella, Kari. “Vegetarian Dinosaur May Have Actually Eaten Meat, Skull Suggests.” National Geographic, National Geographic, 24 Oct. 2018, www.nationalgeographic.com/science/2018/10/news-vegetarian-dinosaur-ate-meat-pachycephalosaurus-paleontology/.

  3. “10 Bone-Headed Facts About Pachycephalosaurus.” Mental Floss, Mental Floss, 17 Aug. 2014, mentalfloss.com/article/58415/10-bone-headed-facts-about-pachycephalosaurus.

  4. “Pachycephalosaurus - Was It Carnivorous?” Everything Dinosaur Blog, blog.everythingdinosaur.co.uk/blog/_archives/2018/10/27/pachycephalosaurus-was-it-carnivorous.html.