Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Pachycephalosaurus

Des crânes incomplets très épais et en forme de dôme ont été trouvés en Amérique du Nord au début du XXe siècle. Mais les paléontologues de l’époque n’étaient pas capables de dire à quel groupe de dinosaures ils appartenaient. Il a fallu attendre 1940 pour qu’enfin on trouve, dans le Montana, un crâne complet, très bien préservé, de Pachycephalosaurus, le plus grand membre du groupe. Ce crâne avait des nodules d’os épais et pointus tout autour de son bord et de petites cornes protubérantes sur le museau. De ce dinosaure, nous ne connaissons que son crâne. Aucun autre fossile de Pachycephalosaurus n’a été mis au jour. Des études anatomiques de son crâne, et de ceux de certains de ses proches comme le Stygimoloch et le Prenocephale, indiquent qu’ils utilisaient vraisemblablement leurs crânes dans de vigoureuses compétitions de coups de tête, par exemple pendant la période des amours, ou pour des batailles nuptiales, un peu à la manière des moutons et des boucs contemporains. Il est possible aussi qu’ils se soient engagés dans des batailles tête contre tête ou tête contre flanc. La partie centrale de la tête était composée d’un os très épais qui formait un casque, protégeant ainsi le petit cerveau du dinosaure en supprimant toutes les ondes de choc de la zone d’impact, des côtés de la tête jusqu’à l’épine dorsale. Les nombreux ligaments ossifiés qui renforçaient le crâne devaient ensuite dissiper les effets du choc. Le crâne faisait environ 60 cm de long et presque 20 cm d’épaisseur au centre du dôme. Le Pachycephalosaurus avait des dents triangulaires, avec une denture rugueuse le long des bords pour déchiqueter les végétaux durs.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !