Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Accueil / Generale / Base / Sorte

LES 15 TYPES DE DIFFERENTS DINOSAURES PRINCIPALES

Jusqu’à ce jour, les scientifiques ont identifiés des milliers d’espèces différentes de dinosaures qui peuvent approximativement être regroupé sous 15 grandes familles – variant des ankylosaures (dinosaures blindés) aux cératopsiens (dinosaures à cornes et collerette) aux ornithomimidés (dinosaures qui imitent les oiseaux). Voici les 15 grands types de dinosaures connu à ce jour.

1. Tyrannosaures

Tyrannosaure

Les tyrannosaures sont les redoutables prédateurs de la période du Crétacé supérieur. Ces gigantesques carnivores puissants avaient de grandes pattes et de grandes dents et chassaient sans relâche les plus petits dinosaures herbivores (mais également d’autres théropodes). Le plus célèbre tyrannosaure est le Tyrannosaurus Rex bien qu’il existe d’autres genres moins connu mais tout aussi mortel comme Albertosaurus et Daspletosaurus. Techniquement, les tyrannosaures étaient des théropodes ce qui les placent au sein du même groupe que les dinosaures oiseaux et les raptors.

2. Sauropodes

Sauropode

Avec les titanosaures, les sauropodes étaient les véritables géants de la famille des dinosaures, certaines espèces atteignaient des longueurs de plus de 100 pieds et des poids de plus de 100 tonnes. La plupart des sauropodes sont caractérisés par leurs cou et leurs queue extrêmement long ainsi que part leurs épais corps trapu ; ils étaient les herbivores dominant de la période du Jurassique bien qu’un embranchement avec armure (connu sous le nom de titanosaures) soit apparu durant le Crétacé. Parmi les plus populaires sauropodes sont le Brachiosaurus, le Diplodocus, l’Apatosaurus et l’Argentinosaurus.

3. Cératopsiens (dinosaures à cornes et collerette)

Ceratopsiens

Parmi les dinosaures dont l’apparence était des plus étranges figure les cératopsiens – “visages à cornes” – qui inclue des dinosaures familiers comme le Triceratops et le Pentaceratops facilement reconnaissable par leurs énorme crâne orné d’une courte collerette et de cornes et qui mesurait un tiers de la longueur totale de leurs corps. La plupart des cératopsiens étaient de taille comparable aux éléphants mais certaines espèces très communes pendant le Crétacé comme le Protoceratops ne pesait seulement que quelque centaines de livres. Les premiers cératopsiens asiatique étaient de la même grosseur que le chat domestique.

4. Raptors

Raptor

Parmi les dinosaures les plus craints de l’ère du Mésozoique, les raptors étaient proches parents des oiseaux modernes et faisait partie de la famille de dinosaures vaguement connu comme les “dinosaures oiseaux”. Les raptors se distinguent par leurs posture bipède, leurs mains à trois doigts capable d’aggriper, leurs intelligence supérieur à la moyenne et par leurs griffes courbés situées sur chacun de leurs pieds ; la plupart d’entre eux était également couvert de plumes. Les raptors les plus connus sont le Deinonychus, le Velociraptor et l’Utahraptor.

5. Théropodes (larges dinosaures carnivores)

Theropode

Les tyrannosaures et les raptors n’étaient qu’un petit pourcentage des dinosaures carnivores bipède connu sous l’apellation théropode, qui incluait d’autres genres exotiques comme les cératosaures, les abélisaures, les mégalosaures, les allosaures ainsi que les premiers dinosaures de la période du Trias. Les relations évolutives entre ces types de théropodes font toujours l’objets de débats mais il ne fait aucun doute qu’ils étaient toutes autant mortelles les uns que les autres pour les dinosaures herbivores et les petits mammifères qui erraient sur leurs chemin.

6. Titanosaures

Titanosaure

L’âge d’or des sauropodes a été la fin de la période du Jurassique lorsque ces énormes créatures de plusieurs dizaines de tonnes habitaient tout les continents de la terre. Par le début du Crétacé, les sauropodes comme le Brachiosaurus et l’Apatosaurus ont été remplacé par les titanosaures – des herbivores tout aussi larges mais caractérisés par des écailles blindées solides ainsi que d’autres mécanismes de défenses rudimentaires. Des fossiles incomplets de titanosaures ont été retrouvé un peu partout sur la planète.

7. Ankylosaures (dinosaures blindés)

Ankylosaure

Les ankylosaures sont parmi les derniers dinosaures survivants il y a 65 millions d’années tout juste avant l’extinction massive du Crétacé-Tertiaire et pour de bonnes raisons. Ces dinosaures lents et idiots étaient l’équivalent Crétacé des tanks Sherman: blindage, pointes acérées et massues lourdes. Les ankylosaures (apparentés aux stégosaures) semblent avoir évoluer leurs armements afin de repousser les prédateurs bien qu’il soit possible que les mâles se battaient pour la dominance au sein des troupeaux.

8. Dinosaures à plumes

Dinosaures à plumes

Durant l’ère du Mésozoique, il n’y avait pas qu’un seul chaînon manquant qui connectait les dinosaures aux oiseaux mais des douzaines: de petits théropodes à plumes qui possédaient un mélange alléchant de traits appartenant aux dinosaures et aux oiseaux. Des spécimens exquis de dinosaures à plumes comme le Sinornithosaurus et le Sinosauropteryx ont récemment été déterrés en Chine incitant les paléontologues à revoir leurs théories à propos de l’évolution des oiseaux.

9. Hadrosaures (dinosaures à bec de canard)

Hadrosaure

Parmi les derniers et plus populeux dinosaures à avoir erré la terre sont les hadrosaures (fréquemment connu comme les dinosaures à bec de canard), de larges herbivores à posture basses avec des becs durs sur leurs museau afin de déchiqueter la végétation et qui possédaient parfois une crête distinctive sur la tête. On pense que la plupart des hadrosaures vivaient en troupeaux et qu’ils étaient capable de marcher sur deux jambes et que certains types (comme le Maiasaura et Hypacrosaurus) étaient de particulièrement bon parents pour les nouveaux-nées et les juvéniles.

10. Ornithomimidés (dinosaures qui imitent les oiseaux)

Ornithomimidés

Les ornithomimidés ne ressemblaient pas aux oiseaux mais plutôt à des ratites sans ailes comme les autruches et les émeus modernes. Ces dinosaures à deux pattes étaient les démons de la vitesse de la période du Crétacé. Des espèces de certains genres (comme ceux de Dromiceiomimus) pouvaient atteindre des vitesses de 80 km/h. Curieusement, les ornithomimidés sont parmi les rares théropode à avoir adopter une alimentation omnivore, se nourrissant à la fois de viande et de végétation.

11. Ornithopodes (petits dinosaures herbivores)

Ornithopode

Les ornithopodes étaient de petits dinosaures herbivores bipède formant de vastes troupeaux très commun durant le Mésozoique sur les plaines et dans les bois. Comme le voulait l’histoire, les ornithopodes comme Iguanodon et Mantellisaurus sont parmi les premiers dinosaures à avoir été déterré, reconstruit et nommé ce qui les places au centre d’innombrables disputes. Techniquement, les hadrosaures sont considérés comme des ornithopodes.

12. Pachycephalosaures (dinosaures à tête d'os)

Pachycephalosaure

20 millions d’années avant que les dinosaures ne disparaissent, une nouvelle race étrange a évolué: de petits et moyens herbivores à deux pattes possédant un crâne très épais. On croit que les pachycephalosaures comme Stegoceras et Colepiocephale utilisaient leurs crânes épais pour se battrent pour la dominance dans le troupeau. Il est possible que leurs têtes élargies servaient également à butter les flancs des prédateurs environnants.

13. Prosauropodes

Prosauropode

Vers la fin du Trias, une nouvelle race de petits dinosaures herbivores disgracieux est apparue dans la région du monde qui correspond maintenant à l’Amérique du Sud. Les prosauropodes n’étaient pas les ancêtres directes des énormes sauropodes de la période du Jurassique supérieur mais occupaient une branche parallèle et antérieur dans l’évolution des dinosaures. Étrangement, la plupart des prosauropodes semblent avoir été capable de marcher sur deux ainsi que quatres pattes et certaines preuves montrent qu’ils pouvaient parfois adopter une alimentation carnivore.

14. Stegosaures (dinosaures à plaques avec des piques)

Stegosaure

Stegosaurus est de loin l’exemple le plus populaire, mais il existe au moins une douzaine de genres de stégosaures ayant vécu pendant le Jurassique supérieur et le Crétacé inférieur. La fonction et l’arrangement des plaques du Stegosaurus sont toujours débattues; ils pouvaient avoir été utiliser comme caractéristique de sélection sexuelle et comme régulateur de la température du corps, ou possiblement les deux.

15. Therizinosaures

Therizinosaure

Ce genre de dinosaure appartient en principe à la famille des théropodes – les dinosaures carnivores bipède qui englobe les tyrannosaures, les raptors, les dinosaures oiseaux et les ornithomimidés – les therizinosaures se distinguaient par leurs apparences singulière avec des plumes, de longues griffes en forme de faux sur les mains et un long cou. Encore plus bizzarement, ces dinosaures semblent avoir suivie un régime herbivore (ou du moins omnivore) par contraste avec leurs cousins strictement carnivores.