LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Accueil / Requins / Requin-bouledogue

Requin-Bouledogue

Le requin-bouledogue est partout ou l’on ne s’attendrait pas à le trouver. Connu sous le nom de Carcharhinus Leucas dans la communauté scientifique, il a une figure trapu et un museau large et aplati. Il s’agit de l’une des 43 espèces de requin capable de vivre autant dans l’eau de mer que dans l’eau douce. Ce fait à lui seul est suffisant pour que le requin-bouledogue soit très bien connu des chercheurs. Cette espèce de requin est connu sous différente apellation dépendemment d’ou on le retrouve: le requin de Zambezi, le requin du Nicaragua et le requin de la rivière Ganges.

Mais le requin-bouledogue est aussi connu pour être parmi les 3 espèces de requin qui sont le plus suceptible d’attaquer un humain (les 2 autres étant le grand requin blanc et le requin tigre). Évidemment, les attaques de requin sont extrêmement rares (moins de 4.5 morts par attaque de requin chaque année mondialement) ; néanmoins ce requin à été surnommé le “pitbull de la mer” en raison de sont comportement aggressif.

La plupart des requins ont la même concentration de sel dans le sang que les eaux dans lesquels ils nagent. Ce n’est cependant pas le cas du requin-bouledogue. Plutôt, on retrouve une concentration de sel 2x moins élevé dans son cas. Cela confère à ce requin l’habileté spéciale d’être capable de transférer entre l’eau douce et l’eau de mer très facilement. La seule conséquence est qu’il produit 20x plus d’urine lorsqu’il nage en eau douce.

Ce requin atteint la maturité vers l’âge de 10 ans. Les spécimens adultes font généralement 3.5 mètres (11 pieds) de long et pèsent approximativement 300 kg (660 lbs). La femelle est typiquement plus large que le mâle et possède une meilleure espérance de vie. La plupart des mâles vivent environ 13 ans alors que les femelles ont plutôt tendance à vivre 17 ans.

Habitat

Ce chasseur spécial est nomade. On le retrouve dans une grande variété d’environnement incluant les océans, les rivières et même dans certains lacs d’eau douce. Il a tendance à se tenir dans les eaux chaudes et à des profondeurs moyenne d’environ 30 à 150 mètres (150 à 500 pieds). Il semblerait que le requin-bouledogue favorise l’océan Atlantique, l’océan Pacifique ainsi que l’océan Indien. Il aime également marauder dans la rivière Brisbane en Australie, la rivière Amazonienne (le fleuve Amazone) en amérique latine, la rivière de Ganges en Inde, la rivière Mississippi aux États-Unis ainsi que dans une multitude d’autres rivières située un peu partout sur le globe. Le requin-bouledogue à été observer à des centaines de milles en amont de ces rivières mais se tient généralement en dessous de cent milles de distance de l’océan. Malgré sa propension à nager dans les cours d’eau douce, il n’y a aucun antécédent d’attaque sur des humains à ces endroits.

Mais on retrouve également le requin-bouledogue dans certains lacs d’eau douce. On peut fréquemment l’observer dans le lac Nicaragua et dans le lac Ponchartrain pour n’en nommer que quelque uns. Si l’accès à un lac à partir d’une rivière est facile et que le lac à une profondeur suffisante (de 30 à 150 mètres), il y a de fortes chances pour que le requin-bouledogue s’y aventure et même qu’il y élise domicile pour un certain temps.

Vie sociale

Le requin-bouledogue est une espèce de requin sociale et chasse parfois même en groupe. Il reste encore beaucoup de chose à découvrir à propos de la structure sociale de ce poisson mais il semblerait que les femelles ont tendances à dominer les mâles.

Comportement de chasse

Le requin-bouledogue est connu pour manger presque nimporte quoi. Il préfère cependant se nourrir de poissons osseux, de petits requins, de tortues, d’oiseaux et mêmes de certaines espèces de dauphin.

Progéniture

Ce requin, comme beaucoup d’autres, est vivipare. Les petits se développent dans l’utérus de la mère de façon similaire aux humains. La période de grossesse dure typiquement une année complète, normalement durant les mois d’été mais parfois au début de l’automne également. Les bébés font environ 60 centimètres (24 pouces) et la grosseur de la portée est de 5 à 15 poupons.

Interactions avec les humains

Malgré que le requin-bouledogue est une des 3 espèces de requin connu pour attaquer les humains sans provocation, les cas d’attaque demeurent toutefois très rare. Surtout lorsque l’on considère que des milliers de personnes lavent leurs corps chaque jour dans la rivière Ganges à des fins religieuses. Cela se produit qu’il s’agit d’un des endroits favoris de ce requin. Cette espèce n’est pas très priser des pêcheurs et la plus grande menace humaine à l’égard du requin-bouledogue est que celui-ci se prenne par inadvertance dans les filets de pêche.

Sources

  1. CanalD. “Le Requin-Bouledogue.” Canal D, www.canald.com/dossier-requins/une-espece-a-decouvrir/le-requin-bouledogue-1.1417034.

  2. “Bull Shark.” National Geographic, National Geographic, 21 Nov. 2017, www.nationalgeographic.com/animals/fish/b/bull-shark/.

  3. “Bull Shark.” Wikipedia, Wikimedia Foundation, 14 Nov. 2017, en.wikipedia.org/wiki/Bull_shark.