LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Accueil / Requins / Requin-mako

Le requin mako

Le requin mako, connu également sous le nom de requin-taupe bleu et Isurus oxyrinchus par les scientifiques, est une bête incroyable et extrêmement rapide appartenant à la famille des Lamnidae. Sa vitesse extraordinaire lui à valut le surnom de “faucon pèlerin des requins” faisant allusion à l’oiseau le plus rapide de la terre. De nos jours, on ne compte plus que deux espèces de requin mako encore en vie : le requin mako à nageoires courtes et le requin mako à nageoires longues.

Le plus grand des deux est le requin mako à nageoires longue et peut atteindre une longueur adulte de 4.5 mètres et peser aux alentour de 170 kilogrammes (375 livres). Le requin mako à nageoires courtes est généralement deux fois moins long et pesant. De plus, la femelle est visiblement plus large que le mâle. Les deux espèces de requin-taupe sont facilement identifiable en raison de leurs étrange dentition qui leurs confèrent un air de méchanceté. Ces dents sont visibles même lorsqu’ils ferment la machoîre. Le requin mako est facilement reconnaissable puisqu’il a tendance a ressemblé à une version plus petite du grand requin blanc. Certains connaisseurs pensent que ce requin est l’ancêtre du grand blanc.

Ce requin adore bondir hors de l’eau. Les chercheurs ne savent toujours pas pourquoi ils font cela mais l’hypothèse est qu’ils sont à la recherchent de proies à la surface de l’eau.

Description

Le corps du requin-taupe est de forme cylindrique, fusiforme et hydrodynamique. Sa nageoire caudale est très puissante et possède un lobe inférieur très développé. Il possède deux ailerons dorsale mais le second est beaucoup plus petit que le premier. Il dispose également de deux nageoires pectorales qui sont plus courtes que la longueur de sa tête. Le requin mako a de petits yeux noirs et de longues ouverture de branchies. Les jeunes individus ont le bou du museau noir. Son corps arbore une coloration gris ou bleu métallique sur le côté dorsale et une couleur plus légère sur le côté ventrale.

Distribution et habitat

Le requin mako habite presque toutes les eaux tempérées de la surface du globe avec une concentration plus élevée dans l’océan Pacifique, Atlantique et Indien ainsi que dans la mer Méditerranéenne et la mer Rouge. Dans le Pacifique, on le retrouve principalement près des côtes américaines et du territoire de Primorye en russie jusqu’en Nouvelle-Zélande et en Australie. Dans l’Indo-Pacifique, il habite de l’Afrique de l’est jusqu’à l’île d’Hawaii alors que dans l’océan Atlantique on le retrouve généralement entre le Golf du Maine et l’Argentine ou le Brézil ainsi qu’entre la Norvège et l’Afrique du sud. Le requin-taupe bleu est une espèce pélagique qui ne s’approche qu’occasionnellement des côtes. Son habitat naturel correspond aux eaux tropicales et tempérées en zones épipélagiques et côtières et ce jusqu’à des profondeurs de 150 mètres.

Alimentation

Ce requin est un prédateur redoutable et par conséquent un animal carnivore qui se nourrit de plusieurs espèces de poissons avec une préférence dans l’Atlantique pour le poisson bleu qui constitue 92% de son alimentation. Parmi ces autres proies on compte notamment des cephalopodes comme la pieuvre et le calmar, des poissons osseux (maquereau, thon, espadon), des dauphins, des tortues, des oiseaux de mer et même d’autres espèces de requin. Chaque jour, le requin-taupe bleu consomme 3% de son poids et nécessite 1.5 à 2 jours pour compléter un cycle de digestion. Lorsqu’il chasse, le mako demeure sous sa proie après l’avoir identifier. Avant que sa victime ne détecte sa présence et réalise qu’il est prit pour cible, le mako nage verticalement vers sa prise et immobilise cette dernière en mordant la pédoncule caudale pour ensuite lui déchiqueter la chaire.

Comportement

Le mako est le requin le plus rapide sur terre. Il atteint des vitesses de 32 km/h avec des rafales de 72 km/h et peut ainsi voyager une distance de 55 kilomètres en une seule journée. Pour cette raison il est presque sans aucun doute nomade. Ce poisson est également capable de bondir de l’eau à des hauteurs pouvant atteindre 9 mètres. Le requin mako est généralement un chasseur solitaire mais est parfois retrouvé en groupe distinguer par le sexe. Puisqu’il se tient loin des côtes, il ne représente pas une menace pour les humains.

Habitudes de reproduction

La femelle atteint la maturité sexuelle lorsqu’elle mesure 3 mètres tandis que le mâle peut s’accoupler lorsqu’il mesure 2 mètres. Cette espèce de requin est polygame et la période de reproduction se situe fin été début automne. Comme plusieurs autres espèce de requin, la femelle exhibe des cicatrices sur le ventre, sur les flancs ainsi que sur les nageoires pectorales ce qui semblent indiquer que la reproduction s’effectue de façon violente et aggressive. D’une manière comme d’une autre, la progéniture se développe à l’intérieur de l’utérus puisque ce requin est ovovivipare. La période de gestation dure entre 15 et 18 mois après quoi la femelle donne naissance à une portée de 4 à 25 individus. La femelle attend ensuite 18 mois avant de retomber enceinte donc le mako se reproduit tous les 2-3 ans.

Espérance de vie

L’espérance de vie du requin-taupe bleu se situe entre 28 et 35 ans. Comme de nombreux autres requin, il semble que le mako vive plus longtemps au fil du temps. La cause de ce phénomène demeure toujours sans réponse. On sait par contre que la femelle vieilli plus rapidement que le mâle.

Menaces et conservation

Le requin mako est une espèce importante pour la pêche commerciale. En plus de sa chaire, ses ailerons, son foie, son huile et ses cartilages, sa machoîre et ses dents sont récolter comme objets décoratifs et même parfois comme trophée. Et comme de nombreuses autres espèces, cette bête se retrouve souvent prise dans les filets des pêcheries. Le mako est considérée comme vulnérable sur la liste rouge de l’union internationale pour la conservation de la nature. Le requin mako à nageoires courtes ne possède aucun antécédent d’attaque sur les humains. Le mako à nageoires longues à quelques attaques de répertoriées mais c’est presque exclusivement le résultat de pêcheries ou lorsque le poisson se prend dans les lignes de pêches et les crochets.

Sources

  1. “Les Champions De La Vitesse 3. Le Requin Mako.” L'Internaute Magazine, Linternaute.com, www.linternaute.com/nature-animaux/animaux/diaporama/records/animaux-marins-vitesse/3.shtml.

  2. “Mako Shark.” Shark Facts and Information, www.sharks-world.com/mako_shark/.

  3. “Mako Shark.” A World of Sharks, theshark.dk/en/makoshark.php.