Le bassin de Karoo - Afrique du Sud
Le bassin de Karoo
Le bassin de Karoo recouvre environ les deux tiers du territoire de l’Afrique du Sud. Il est constitué d’une fine couche de roches sédimentaires déposées là par un gigantesque réseau fluvial, du milieu du Permien jusqu’au début du Jurassique (il y a environ 190 millions d’années). Les roches de Karoo se subdivisent en plusieurs séquences, parmi lesquelles le groupe de Beaufort (Permien moyen – Trias moyen) d’où furent extraits la plupart des spécimens d’amphibiens, de reptiles et de reptiles mammaliens. Le groupe de Stormberg (fin du Trias – début du Jurassique) est situé au nord du groupe de Beaufort. C’est là que l’on a trouvé les plus vieux vestiges de dinosaures d’Afrique du Sud. Le groupe de Beaufort a lui-même été subdivisé en plusieurs zones biostratigraphiques, définies suivant leurs assemblages de fossiles. Le bassin de Karoo est d’une grande importance, car son patrimoine géologique, couvrant 50 millions d’années, est resté intact, ce qui permet de suivre l’évolution des espèces. C’est au Permien moyen, il y a 240 millions d’années, que les premiers reptiles sud-africains commencèrent à évoluer. Certains étaient de gigantesques carnivores, d’autres de grands herbivores, et l’on trouvait encore de petits prédateurs véloces. Les squelettes fossilisés de ces animaux ont généralement été découverts complets et inviolés, sans doute parce qu’ils moururent en s’enlisant dans la vase, ce qui mit leurs restes à l’abri du temps. Les synapsides, ou reptiles mammaliens, constituaient l’espèce dominante de Karoo, et c’est à partir d’eux que les premiers mammifères se développèrent à la fin du Trias. Les dinocéphaliens sont sans doute les reptiles les plus spectaculaires à y avoir été découverts. On trouvait aussi bien parmi eux des carnivores comme l’Anteosaurus que des herbivores tel le Moschops. Chaque couche de sédiments de Karoo renferme une faune qui lui est propre (ce qui permit aux géologues de mettre en corrélation les différentes séquences rocheuses du continent africain), et qui servit de base quant à l’assemblage des différentes parties du Gondwana. Ces zones sont établies suivant les différents animaux retrouvés dans leurs sols, ceux-ci leur servant ensuite de noms. On parle par exemple de la zone Cynognathus ou de la zone Lystrosaurus. Depuis la découverte du premier reptile fossilisé, en 1838, par Andrew Geddes Bain, plusieurs spécimens de Karoo ont été retrouvés en d’autres points du Gondwana. On a par exemple découvert d’autres Lystrosaurus en Inde, en Chine et en Antarctique. On trouve des roches des zones de Karoo en de nombreuses localités d’Afrique du Sud. La zone Tapinocephalus, première des diverses strates composant Karoo, se situe au sud de Beaufort West. Les zones Endothiodon, Cistecephalus et Dicyodon entourent le district de Beaufort West. On trouve des fossiles de la zone Lystrosaurus, marquant le début du Trias à Middelburg (Le Cap), Bethulie, Bergville, Bloemfontein et Harrismith. Burghersdorp et Aliwal North sont les principales localités de la zone Cynognathis, les lits rouges des formations de Molteno et de Elliot sont visibles tout autour des montagnes de Drakensberg et dans les districts de Herschel, Matatiele et Fouriesburg. C’est dans la formation de Elliot, datant du début du Jurassique, et dans les grès de Bushveld que l’on trouve les plus importants sites de dinosaures et reptiles fossilisés du bassin de Karoo. C’est là que furent découverts les restes bien préservés de dinosaures primitifs tels que les prosauropodes Melanorosaurus, Massospondylus et Euskelosaurus ou les ornithischiens Heterodontosaurus et Fabrosaurus, le petit cératosaure Syntarsus, ainsi que de grands archosaures : l’Euparkeria et le Chasmatosaurus. Des empreintes de théropodes furent aussi mises au jour dans la formation de Molteno. Le bassin de Karoo offre les traces les plus détaillées d’une transition évolutive sur terre à la fin du Permien et du Trias, périodes ou eut lieu, tout comme à la fin du Crétacé et au Tertiaire, l’une des grandes vagues d’extinction.

Newsletter !

Enigmes Mysteres Citation Amour Love Quotes