Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

La recherche de fossiles

Quand on sait ce qu’on cherche et à qui il faut le demander, il ne suffit plus que d’un minimum de démarches pour obtenir les meilleurs résultats. Les grands musées qui possèdent des collections de fossiles de dinosaures emploient au moins un spécialiste de la paléontologie des vertébrés. Une bonne partie de leur travail consiste à découvrir, étudier et présenter de nouveaux spécimens. Les chercheurs amateurs, quant à eux, se faciliteront la tâche en faisant quelques recherches préliminaires pour repérer les endroits propices, car nous le savons, seuls certains types de roches peuvent contenir des fossiles de dinosaures.

Les sites

Les musées constituent un bon point de départ, car ils indiquent presque toujours la provenance de leurs fossiles. Vous pourrez alors vous rendre sur le site qui vous aura été indiqué – si un fossile a déjà été trouvé là, il y en a peut-être d’autres qui vous attendent. La roche s’érode un peu plus à chaque saison et un spécimen qui restait caché jusque-là, va un jour ou l’autre être mis à nu. Si les restes en question ont été découverts il y a longtemps, vous aurez toutes les chances d’en trouver d’autres à cet endroit, car l’érosion aura accompli son action. Certains types de roches ou de formations ont tendance à être plus productives. Après avoir repéré celles d’où proviennent les spécimens existants, vous pouvez consulter une carte géologique pour retrouver le même type de roche ailleurs. Repérez aussi les petits cours d’eau et les endroits ou la route coupe une montagne.

Sur le terrain

Cherchez les endroits ou la roche est mise à nu, comme les déserts de roches, les lits de cours d’eau asséchés, les falaises, les routes taillées à travers un massif et les carrières. Il arrive souvent que des fragments d’os se détachent d’un fossile récemment mis à découvert par l’action de l’eau et soient emportés en aval sous l’effet du vent ou de la pluie. Remontez la pente ou le cours d’eau pour essayer de voir d’où ils proviennent. Les musées qui réussissent le mieux à renouveler leurs collections sont ceux qui travaillent en collaboration avec les chercheurs amateurs et les propriétaires terriens locaux. Bon nombre de ces amateurs sont très compétents et les propriétaires qui connaissent leurs terrains dans les moindres détails sont les mieux placés pour trouver les fossiles à découvert qui s’y trouvent. Certains musées mettent en place des programmes spécieux destinés aux chercheurs de fossiles, et s’emploient à informer les propriétaires terriens sur ce qu’ils doivent repérer. Si vous pensez avoir trouvé un fossile de dinosaure, abstenez-vous de creuser, et si vous avez ramassé un os qui ressemble à un fossile, examinez-le attentivement et remettez-le exactement là ou vous l’avez trouvé. Examinez les parages, sans mettre tout sens dessus dessous inutilement. Une fois les fouilles terminées, emportez vos trouvailles dans un musée pour les faire identifier ; et prenez soin de noter l’endroit exact de la découverte. Notez aussi vos repères afin de pouvoir y retourner.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !